Evidence

Il y a la musique qu’on découvre. Celle qu’on n’avait jamais écouté. Et qui de quelques notes vous emporte comme celle qu’on écoutait toujours. De quelques accords, elle vous paraît évidente. Comme si elle avait toujours battu en vous. Le rythme. La voix.

Celle qui pousse votre corps à bouger, vos pieds à faire des pas dans son rythme. Deux. Trois. Une onde qui vous parcours. Un frisson. L’évidence. Elle est là où elle avait toujours été. Elle vous pousse à bouger. Plonge votre esprit, votre corps ailleurs.

La traduction automatique des paroles génère un poème improbable. L’image sur YouTube qui l’accompagne, une scène lointaine. Qu’importe. Le rythme est là. Qui ressemble à tant d’autres que vous aviez déjà aimé. D’un coup, elle devient l’une de vos préférées. D’un coup vous êtes projetés sur cette scène lointaine, comme si elle était là, dans votre salon. La musique nous emmène partout. Surtout à l’autre bout du monde. Au corps de soi. Prend possession de nous. Fait bouger nos pieds. Nos jambes. Envahit notre esprit. D’un coup, elle est là tout entière. Au corps de nous.

Tim Maia – Gostava Tanto de Voce

Advertisement

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s